Carrelage: Les différents Matériaux

Carrelage, céramique, grès cérame, faïence…vous êtes noyés dans tout ce vocabulaire bien spécifique, nous allons vous aider à y voir un peu plus clair!

 

Il existe évidemment plusieurs matériaux pour définir le carrelage, la faïence ou encore la mosaïque:

 

Le Grès cérame : Le grès cérame est fabriqué à base d’argile, de quartz et de feldspath. Le grès cérame peut être émaillé ou pleine masse. Ce matériau peut se poser aussi bien en intérieur qu’en extérieur, dans des zones humides également, il est résistant au gel et aux écarts de température.

* Le Grès cérame émaillé : Le grès cérame émaillé est un grès cérame sur lequel on a ajouté un émail à base d’oxyde de fer, d’étain, de manganèse, posée sur le carreau de terre cuite qui est ensuite recuit. Cet émail non seulement colore mais octroie au carreau des caractéristiques esthétiques (nuance, brillance, couleur…).

Deux types de cuisson sont possibles : la mono-cuisson ou la bi-cuisson. La mono-cuisson est l’action de cuire en une seule fois le biscuit (support) et l’émail. La bi-cuisson est l’action de cuire d’abord le biscuit puis d’apporter la couche d’émail et de recuire le produit complet une seconde fois.

* Grès cérame pleine masse : Le grès cérame pleine masse est un matériaux dense et compact. Il s’agit d’un carreau technique, plutôt de finition mat ou poli. Les effets esthétiques sont moins recherchés que pour les grès cérame émaillé. L’avantage est que la pâte aura la même couleur que la surface du carreau.

CONSEILS: Le grès cérame va être le matériau le plus résistant, il est donc conseillé pour le sol en premier lieu mais vous pouvez le mettre également en mural, il sera plus résistant que la faïence traditionnelle. Le grès cérame pleine masse va être la meilleur qualité, tout simplement car il n’y a pas d’émail, si vous faites un éclat sur le carreau vous aurez la même teinte en dessous qu’en surface. Avec un grès cérame émaillé, la pâte est généralement de couleur différente, l’éclat sera donc plus visible.

 

La Pâte rouge : Carrelage constitué d’une pâte rouge et recouvert d’une couche d’émail. Cette pâte est la moins chère à produire et est donc souvent utilisée sur des produits « basics ». Moins résistant que le grès cérame, on l’utilise généralement en mural dans les salles de bain ou cuisine.

Il existe différente qualité de pâte rouge, si vous souhaitez la mettre au sol (dans des zones peu exposées) assurez-vous qu’elle est au moins un PEI de 3 (taux d’abrasion, résistance).

La pâte rouge a un émail, ce qui lui permet d’être décliné dans de nombreux coloris, finition, à motifs etc.

CONSEILS: Nous vous conseillons la pose d’une pâte rouge classique uniquement en mural, ce matériau étant vraiment rouge un éclat serrait très voyant. En revanche si cette pâte rouge a un PEI d’au moins 3 (à demander au vendeur) vous pourrez la poser au sol dans des zones peu exposées comme des WC ou salles de bains.

Attention pas de pose à l’extérieur, la pâte rouge ne supportera pas les écarts de température.

 

La Pâte blanche : Petite variante : la « Pâte blanche » concerne des produits très similaires aux grès rouges (pâte rouge) mais dont la pâte est blanche. Ce matériau est plus cher que la pâte rouge et est pratiquement toujours utilisé pour des faïences « haut de gamme » c’est à dire en pose murale. 
Elle possède une très grande diversité de coloris vifs et de surface comme la pâte rouge.

Attention pas de pose à l’extérieur, la pâte rouge ne supportera pas les écarts de température.

 

La mosaïque : Assemblage décoratif de fragments multicolores. Elle peut être en grès cérame, en pâte blanche, en véritable pierre mais nous la retrouvons très souvent en émaux de verre dit pâte de verre qui donne sa brillance et transparence. Vous pouvez la poser généralement en sol et mur, le fait qu’elle ne soit pas antidérapante bien qu’il en existe n’est pas un problème puisque ce sont les joints qui permettront de ne pas glisser.

 

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions sur la qualité de nos produits.